Voyager en tant que femme

slow-travel2

Lors de nos Papotes en ligne sur Zoom (tous les mercredis à 17h en anglais, et mardis à 17h en espagnol), nous avons la chance d’échanger avec nos participants sur des sujets variés, en lien avec le monde des voyages. C’est donc tout naturellement que nous en sommes venus à parler d’un thème qui mérite, selon nous, d’être plus abordé dans la société d’aujourd’hui : voyager en tant que femme.

Y a-t-il des obstacles auxquels les femmes doivent davantage faire face que les hommes lorsqu’elles voyagent ? Est-ce dangereux de voyager en solo quand on est une femme ? Dans certains pays plus que d’autres, peut-être ? Ensemble, nous avons essayé d’y voir plus clair dans tout ça en partageant nos expériences de voyage. Et tout ça en anglais bien sûr !

Il y a, dans le monde, des lieux où il semblerait plus judicieux de ne pas trop aller lorsqu’on est une femme. Vraiment ? Et bien, c’est en tout cas un discours que beaucoup de femmes reçoivent de la part de proches, famille et amis soucieux des risques auxquels leur être chère risque de s’exposer en partant à l’aventure. Alors quoi ? On chercherait à décourager les femmes de voyager par peur du danger et donc à leur fermer des portes ? Leurs possibilités en termes de voyages seraient donc réduites par rapport à celles des hommes ? Il semblerait bien que oui et, à la question « quelles choses que tu n’oses pas faire en voyage en tant que femme ferais-tu si tu étais un homme ? », une participante nous répondait qu’elle hésiterait moins à partir à l’aventure de façon improvisée, attrapant un sac à dos et s’en allant seule au gré de ses réelles envies, bien qu’elle le fasse déjà dans une moindre mesure.

Parallèlement à ça, la même participante nous racontait qu’elle avait effectivement connu des mauvaises expériences lors de ces périples (harcèlement en taxi, etc.) et avait plusieurs fois eu écho d’agressions perpétrées sur des voyageuses. Au-delà du discours tenu par les proches, il existe donc réellement des dangers auxquels les femmes sont plus exposées lorsqu’elles voyagent, tant d’obstacles qu’il leur faut donc surmonter, auxquels elles doivent davantage se préparer, et qui sont un frein à la découverte d’autres cultures, d’autres pays, d’autres richesses.

Blog Attachment