Qu’est-ce qui rend nos séjours linguistiques différents ?

association-a-but-non-lucratif

Le SVI est une association à but non lucratif et une de nos missions principales est la création de Citoyens Responsables, Actifs, Critiques et Solidaires (CRACS). Notre activité principale, inscrite dans cette vocation, est d’aider les jeunes à mettre en place des projets de volontariat avec des associations autour du globe. Cette expérience de l’international, des jeunes et du voyage nous a permis de remarquer le rôle que jouent les langues dans les échanges humains. Parfois ils jouent le rôle d’obstacle, de barrière de langue. Mais des fois la langue peut être un prétexte pour aller vers l’autre. La différence peut être créatrice de liens, l’apprentissage un moment d’échange, les erreurs et les moments “lost in translation” peuvent devenir des souvenirs que l’on chérit.

C’est cette remarque qui a motivé la création de projets linguistiques chez SVI, pour promouvoir la pratique des langues étrangères mais aussi de permettre aux participants de développer leur connaissance des autres cultures et peuples, créer des liens d’amitié à travers les frontières et idéalement promouvoir la création de citoyens du monde, actifs et solidaires. 

Ici au SVI nous sommes certains qu’en plus d’être une fin en soi, l’apprentissage d’une langue est une façon de promouvoir la connaissance et les échanges interculturels. Se familiariser avec une langue étrangère oblige l’esprit à s’ouvrir à de nouvelles perspectives et permet à l’étudiant de mieux comprendre différentes façons de penser, ce qui amène à une plus grande ouverture d’esprit et une tolérance envers les cultures différentes. Il existe en sociologie la thèse que notre manière de communiquer, ce que nous sommes capables d’exprimer, définit notre compréhension même de la réalité. C’est encore plus facile d’affirmer que la réalité influe sur notre façon de parler. Prenez comme exemple les nombreux mots qu’ont les Inuits pour parler de la neige, ou le grand nombre de mots qu’ont les Britanniques pour décrire la pluie. Si différentes expériences de la réalité ont façonné les différentes langues, il en découle qu’apprendre une langue étrangère permettra aux élèves une vision plus perceptive des vies de ceux qui la pratiquent, autant qu’à élargir leur point de vue sur les différences culturelles.

C’est pourquoi au SVI nous avons développé le concept “d’ethnolinguistique” pour définir les projets que nous proposons. Au lieu de simplement apprendre une langue, nous aimerions que les participants vivent une expérience transculturelle, une rencontre de l’autre, où cette rencontre permettra non seulement l’apprentissage d’une langue mais aussi de créer des liens humains et solidaires entre les cultures. Cette motivation est associée à une vision du voyage qui s’oppose à la vision touristique, consumériste et voyeuriste et qui cherche à promouvoir la volonté de devenir acteur d’un élan responsable, local et participatif à travers le travail, le partage et l’apprentissage.

Parce que notre objectif n’est pas de générer un profit mais d’encourager les personnes à voyager, nous faisons tout notre possible pour démocratiser l’apprentissage linguistique en rendant nos séjours linguistiques accessibles financièrement au plus grand nombre. Les échanges que l’on promeut doivent être accessibles à tous et non seulement à une élite. Les échanges interculturels sont une affaire de tous, pas seulement d’une minorité.  Nous accomplissons cela en travaillant directement avec des associations locales qui partagent notre objectif de promouvoir les échanges interculturels

Nous proposons plusieurs types de projets linguistiques, tous inscrits dans la vocation de promouvoir les échanges à travers l’apprentissage linguistique.

Certains de nos voyages linguistiques allient apprentissage d’une langue et volontariat auprès d’associations locales pour donner aux participants une expérience pleine de sens. Au cours de ces projets linguistiques solidaires les participants pourront non seulement développer leurs compétences linguistiques mais les mettre en pratique au service de projets locaux. 

D’autres de nos projets se focalisent sur l’immersion culturelle et linguistique. Cela se traduit par une expérience profonde de la culture locale à travers l’accueil chez une famille locale et l’organisation d’activités qui ont pour but de permettre une meilleure connaissance de la culture locale. Ces activités varient d’une destination à une autre et peuvent avoir à voir avec la cuisine, l’histoire et l’art entre autres ! 

Dans tous nos séjours, l’interaction et les échanges avec les autres participant et les hôtes locaux est vivement encouragé comme moyen de promouvoir l’interculturalité et la création de liens en plus d’être un moyen de pratiquer les langues en dehors du temps d’études.