A1, B2, C1, … Le “CECRL”, qu’est-ce que c’est ?

Dx4qtlWWoAAW0dP

Combien de fois t’es-tu retrouvé dans cette situation ? Tu veux postuler pour un job, un stage ou un projet volontaire à l’étranger, mais au moment de cliquer sur « envoyer l’e-mail », ton regard tombe sur un détail que tu avais manqué : « Niveau de langue minimum requis : B1 », oui bien « B2 », voire même « C1 », pour les projets les plus sélects. Mais qu’est-ce que ça veut dire exactement ? Comment savoir si toi,tu es B1, B2, ou C1 ? À quoi ça correspond, concrètement ?

Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (abrégé en CECRL) est en vérité très simple. C’est une sorte d’échelle reconnue à l’international qui définit ton niveau dans une langue donnée, allant du tout jeune débutant au locuteur chevronné capable de s’exprimer dans toute situation complexe (un peu comme toi dans ta langue maternelle). Ton niveau est déterminé par ta capacité à comprendre, parler et écrire dans cette langue.

Je ne sais pas si tu me suis. Voyons un peu ça dans le détail :

Les niveaux du “Cadre Européen Commun de Référence”:

Niveau A1 :

C’est la base de la base. Le niveau que tu as quand tu commences à apprendre une langue. Tu comprends des phrases très simples et peux exprimer des idées concrètes, relatives à la vie de tous les jours. Tu pourrais presque demander ton chemin dans la rue, si tu prends le temps de réfléchir à ta phrase et si la personne te répond très distinctement.

Niveau A2 :

Ça progresse. À présent, tu comprends l’essentiel de certains messages un peu plus longs si le contenu est un minimum prévisibleet tu peux tenir une courte conversation sur un sujet qui t’est familier. Tu n’en es pas à regarder des séries en V.O, mais tu es sur la bonne voie.

Niveau B1 :

Tu deviens indépendant. Si on te parle dans un langage clair et standard, tu tiens le coup. Tu arrives même à suivre certaines émissions de radio ou de télé et peux prendre part à une conversation classique sans t’y être préparé à l’avance. Tu arriverais àvivre un certain temps dans le pays de ta langue et te débrouiller au quotidien.

Niveau B2 :

Ça y est, elles arrivent, les séries en V.O. Tu peux désormais en regarder (sans sous-titres, bien entendu) et en comprendre l’essentiel, mais pas chaque réplique. Tu acquiers aussi une certaine spontanéité et peux rédiger des textes un peu plus complexes, comme des essais où tu exprimes ton opinion. C’est ce niveau que demandent la plupart des universités.

Niveau C1 :

Tu es expérimenté. Tu peux suivre de longs discours et des films sans trop d’effort. Tu cherches de moins en moins tes mots et es capable de t’exprimer efficacement dans des situations personnelles ou professionnelles, même sur des sujets complexes et abstraits. Tu es capable d’adapter assez finement ton style et ton registre en fonction de ton interlocuteur.

Niveau C2 :

C’est la consécration. Tu es devenu le maître incontesté. Tu es aussi à l’aise que dans ta langue maternelle, tu sais exprimer des nuancestrès subtiles et tu comprends n’importe quel discours, même quand ça va vite. Qu’est-ce que tu attends ? Va voyager, maintenant ! Profite des fruits de ton dur labeur et va découvrir toutes les cultures du monde !

 

Dans tous les cas, tu dois savoir qu’il est très difficile de s’autodéterminer B1, B2 ou C1. Il existe des organismes spécialement dédiés à t’évaluer en te faisant passer un examen et en te fournissant un document officiel qui atteste de ton vrai niveau (un document qui te sera souvent demandé par les employeurs et les universités). Voici quelques liens si tu cherches plus d’infos :

Anglais : https://www.cambridgeenglish.org/fr/exams-and-tests/

Espagnol : https://paris.cervantes.es/fr/default.shtm

Allemand : https://www.goethe.de/ins/fr/fr/index.html

Français : https://www.ciep.fr/delf-dalf

Related Blogs